Conjonction Jupiter-Saturne lundi 21 décembre !

Conjonction Jupiter-Saturne lundi 21 décembre !

  • oct. 1
  • 1 min de lecture

Lundi 21 décembre entre 17h et 18h30 vous pourrez observer à l’oeil nu le magnifique rapprochement (conjonction) des planètes Jupiter et Saturne. Elle seront à ce moment séparées de seulement 6 arcminutes dans le ciel au coucher du Soleil, à 15 degrés au dessus de l’horizon sud-ouest. Attention veillez à avoir cet horizon bien dégagé.

Pour illustration voici, ci-dessus, le rapprochement prévu à ce moment là, visualisé dans le logiciel Stellarium. On simule ici un grossissement de 250X à travers l’oculaire d’un télescope.

Mais une simple paire de jumelles vous montrera quelques petits détails comme les satellites de Jupiter par exemple.

Un petit télescope muni d’un grossissement de 100X vous donnera une excellente image avec comme détails supplémentaires les bandes nuageuses de Jupiter, les anneaux de Saturne ainsi que ses plus gros satellites.

Un événement à ne pas manquer !

Pour l’occasion de se rapprochement, l’Observatoire de Vaison vous propose une soirée ouverte au publique samedi 19 décembre de 17h à 19h30. Vous pourrez observer ses 2 planètes déjà très proches l’une de l’autre, à travers nos télescopes.

Cette soirée sera reportée au dimanche 20 au soir si mauvais temps samedi.

Tous les vendredis soirs, venez apprendre à utiliser un télescope, et pourquoi pas l’acheter !

Tous les vendredis soirs, venez apprendre à utiliser un télescope, et pourquoi pas l’acheter !

  • août 19
  • 1 min de lecture

Entre la simple soirée découverte du ciel que nous proposons depuis quelques années et le stage d’initiation à l’Astronomie, l’observatoire de Vaison vous propose tous les vendredis des soirées de prise en main de télescopes très faciles d’utilisation. Ce sont des télescopes Dobson comme ceux sur la photo ci-dessus.

Ces télescopes sont les plus simple d’utilisation. N’importe quelle personnes à partir de 10 ans peut en une petite soirée apprendre à pointer elle-même ces instruments sur les astres évidents du ciel étoilé (Lune, planètes, amas d’étoiles, nébuleuses et galaxies…). Mais ce sont des télescopes très puissants qui vous permettront d’aller plus loin que les astres visibles à l’oeil nu.

Ces soirées sont d’excellentes entrées en matière dans le monde de l’Astronomie d’observation, et vous donneront une bonne base pour aller plus loin lors de stages d’initiation à l’Astronomie, plus complets, que nous proposons sur des week-ends dans l’année !

Pour les personnes à partir de 10 ans, tous les dimanches soirs (horaires en fonction des saisons). Tarifs : 25 euros par adulte et 15 euros par enfant (de 10 ans à 17 ans).

L’observatoire de Vaison côté sciences…. La photométrie des exoplanètes !

L’observatoire de Vaison côté sciences…. La photométrie des exoplanètes !

  • août 19
  • 1 min de lecture

L’observatoire est doté d’un télescope C14 équipé d’une caméra SBIG STL11000. Cet instrument est entièrement automatisé et pilotable à distance. Il est entièrement dédié à la photométrie différentielle et permet des prises de vues très précises en vue de déterminer les courbes de lumière d’exoplanètes. On rappelle que les exoplanètes sont des planètes orbitant autour d’autres étoiles que le Soleil. Elle ne font donc pas partie du Système Solaire. Pour pouvoir caractériser une exoplanète, il faut avoir la chance qu’elle ait une orbite apparente lui permettant de passer devant son étoile depuis une observation terrestre. On appelle cela un transit. Lorsque l’exoplanète passe devant son étoile on observa une très légère baisse de luminosité de l’étoile, la planète masquant une infime partie de la surface de son étoile. L’étoile retrouve sa luminosité normale quand la planète sort de devant le disque stellaire (voir schéma ci-dessous).

Voici l’exemple de la première courbe de lumière déterminée par photométrie différentielle par rapport à 3 étoiles de comparaison. Il s’agit de l’exoplanète HAT-P-12b située dans la constellation des Chiens de Chasse et distante d’environ 460 a.l de la Terre. Sa période orbitale est d’un peu plus de 3 jours autour de son étoile. On sait maintenant qu’il s’agit d’une planète de type Jupiter chaud.

Réouverture de l’Observatoire samedi 13 juin avec une soirée publique d’observation à 22h30 !

Réouverture de l’Observatoire samedi 13 juin avec une soirée publique d’observation à 22h30 !

  • juin 3
  • 1 min de lecture

Après toute cette période de confinement, toute l’équipe de l’observatoire est heureuse de vous annoncer la reprise des veillées publiques le samedi 13 juin à 22h30. N’hésitez pas à vous inscrire à cette soirée.

Cette année, en plus des observations aux télescopes, vous découvrirez nos postes d’imagerie en temps réel qui vous permettrons de visualiser plus en détail les merveilles de notre Univers.

Cet été, nous organisons pour la première fois un stage « Petite Ourse » développé au niveau national par l’Association Française d’Astronomie (AFA), pour les enfants de 8 à 12 ans. C’est une formation fondamentale en Astronomie, reconnue par tous les clubs et organismes affilés à l’AFA.

Ce stage est validé par l’obtention d’une carte d’attestation de réussite.

Transit de Mercure devant le Soleil

Transit de Mercure devant le Soleil

  • 2 nov. 2019
  • 1 min de lecture

Lundi 11 novembre, la planète Mercure glissera sur le disque solaire entre 13h35 et 19h04, heure locale en France !

Equipé d’une protection adéquate (filtre solaire aux normes), ne ratez pas cet événement .

A partir de 13h35, la planète Mercure effectuera son entrée devant notre étoile matérialisée par l’apparition d’un petit disque noir sur le bord Est du Soleil. Mercure étant la plus petite planète parmi les 8 principales du Système Solaire, sa taille sera 195 fois plus petite que le Soleil !

Le maximum du phénomène, c’est à dire lorsque Mercure passera devant le centre du disque solaire, est prévu à 16h20. Mais à ce moment là, le Soleil ne sera plus qu’à une dizaine de degrés au dessus de l’horizon Ouest. La fin du phénomène ne sera donc pas visible en France métropolitaine.

Reprise d’activités du Club Astro de l’Observatoire

Reprise d’activités du Club Astro de l’Observatoire

  • 2 oct. 2019
  • 1 min de lecture

Vous souhaitez approfondir vos connaissances en Astronomie et Astrophysique, devenir autonome dans l’astronomie d’observation, vous initiez ou vous perfectionner en astrophotographie….

Créé depuis septembre 2018 au sein de l’Observatoire, et regroupant une vingtaine de membres passionnés, le Club d’Astro vous propose cette année une nouvelle section astrophotographie qui utilisera entre autre des photos issues de notre instrument au Chili. De plus des projets de sorties dans d’autres clubs sont prévues pour échanger sur les expériences de chacun en astronomie, ainsi que des événements astronomiques comme le marathon Messier en mars….

L’Astronomie en famille au sein du club !

Nous nous retrouvons chaque vendredi pour des observations aux télescopes, des conférences et des débats autour des thèmes d’Astrophysique de l’actualité scientifique, des apprentissages spécifiques à l’Astronomie.

D’autres soirs sont proposés à la demandes pour des sessions d’astrophotographie et de traitement d’images.

Alors n’hésitez pas à venir rejoindre notre équipe de passionnés pour cette nouvelle saison 2019-2020.

Tarif annuel unique : 50 euros / personne.

Retour sur l’éclipse partielle de Lune du 16 juillet 2019

Retour sur l’éclipse partielle de Lune du 16 juillet 2019

  • 19 juil. 2019
  • 1 min de lecture

Cette année l’éclipse a été placée sous le signe d’un ciel bien dégagé, et le spectacle a été au RDV !

Plus d’une soixantaine de personnes sont venues assister au spectacle en l’observant aux télescopes et en écoutant les explications données par les animateurs de l’Observatoire.

Ce fut aussi l’occasion de replonger dans l’histoire de la conquête de la Lune par les américains, il y a tout juste 50 ans…

Prochaine éclipse de Lune visible en France, lundi 16 mai 2022 mais en seconde partie de nuit !

Eclipse partielle de Lune du 16 juillet 2019

Eclipse partielle de Lune du 16 juillet 2019

  • 12 juil. 2019
  • 1 min de lecture

Venez observer avec nous cette belle éclipse partielle de Lune mardi 16 juillet à partir de 20h30.

L’équipe de l’Observatoire vous accueille pour cet événement

AU PROGRAMME : de 20h30 à 23h30

– Observation de l’éclipse aux télescopes et aux jumelles

– Explication du phénomène

– Photographie de l’éclipse

– L’aventure Apollo et le premier pas de l’homme sur la Lune

– Observation de Jupiter et Saturne aux télescopes !

TARIFS : Paiement sur place ADULTE = 15€ ENFANT (de 7 à 12 ans) = 10€

Gratuit pour les plus jeunes

Possibilité de pique-niquer sur place

Renseignement complémentaires et inscriptions obligatoires sur notre page « soirées d’observation ».

Places limitées !

Un nouveau télescope sous la coupole !!!

Un nouveau télescope sous la coupole !!!

  • 12 juil. 2019
  • 1 min de lecture

Avec le départ de la lunette TEC140 au Chili, un nouveau télescope à pris place sous la coupole Lemaître de l’Observatoire.

Il s’agit d’un télescope Celestron 14 sur une monture Paramount ME, et équipé d’une caméra CCD STL11000.

Cet instrument sera principalement utilisé pour le visuel assisté lors de nos soirées publiques, l’imagerie planétaire haute résolution et la recherche d’exoplanètes.

Actuellement en cours de mise en fonction, il devrait être opérationnel d’ici quelques jours !

Il sera aussi équipé d’un support APN pour tous les amoureux de la photo souhaitant s’initier ou se perfectionner en astrophotographie à l’APN en parallèle (des stages d’astrophotographie seront d’ailleurs très prochainement organisé.

Nouvel instrument d’observation solaire

Nouvel instrument d’observation solaire

  • 23 mai 2019
  • 1 min de lecture

En plus de la lunette H-alpha de 150 mm, l’Observatoire s’est doté de sa petite sœur de 60 mm double filtrée, montée en parallèle… De quoi admirer en détail l’atmosphère de notre étoile et ses éruptions !

Ces instruments permettent une observation précise et détaillée de la basse atmosphère solaire, la chromosphère, ainsi que les phénomènes éruptifs comme les protubérances et les filaments.

La lunette principale de 150 mm, par son diamètre important, offre une vision inoubliable sur les éruptions solaires très contrastées.

Quant à sa petite sœur de 60 mm équipée d’un deuxième étage de filtration à l’entrée du tube optique réduisant par la même occasion la bande passante autour de la raie H-alpha de l’Hydrogène, elle offre à la vue une multitude de détails sur le disque solaire !

Protubérances et filaments dans l’atmosphère du Soleil le 5 novembre 2012.

Photo prise à la lunette H-alpha de 150 mm.

Un système d’instruments complémentaires et en totale sécurité pour la vue.

Parce que l’Astronomie peut aussi se pratiquer de jour, n’hésitez pas à venir nous rendre visite afin de contempler l’astre du jour !